A+ A A-

Merde à la farandole des hypocrites !

Merde à la farandole des hypocrites !

Oh, merde ! Qu'est-ce que j'ai marre de cette ambiance générale dans le monde d'aujourd'hui. Un monde dans lequel la vérité a fui depuis belle lurette. Un monde dans lequel, seuls les tenants de la force et de la manipulation des idées ont pion sur rue. Un monde dans lequel la majorité des populations est tenue dans un rôle de récitation mécanique et d'exécution automatique de slogans télécommandés et souvent à l'exact contraire de leurs intérêts réels.

Oh, merde ! Qu'est-ce que j'ai marre de ces "penseurs" cyniques qui abrutissent et instrumentalisent nos populations pour des causes et des raisons complètement étrangères à leur compréhension et à leurs intérêts réels.

Oh, merde ! Qu'est-ce que j'ai marre et pitié pour cette génération de la récitation mécanique et des réactions violentes qui ne prend ses repères que sur des écrans de télévision, des ondes de radio ou des sites internet, souvent tenus par des maîtres de l'intox.

Oh, merde ! J'en ai marre que l'on continue à nous pomper l'air avec des théories absurdes et des définitions pompeusement "académiques", mais dont la finalité reste incontestablement la "moutonnisation" de nos populations innocentes et non averties.

J'en ai marre et je veux me faire entendre. Mais comment le faire entendre, comment me faire comprendre par ceux qui, en premier lieu, sont les plus concernés, c'est-à-dire cette populace inculte et abrutie, toujours prête à boire les litanies sucrées des forces du mal ?

C'est la raison pour laquelle depuis dix ans, depuis 2009, je suis ici sur Facebook (et j'y suis et j'y reste. .. et je refuse de quitter, malgré les sarcasmes ou les "conseils" hypocrites).

Et donc, je tente ici, chaque jour, de jouer à la fourmi, avec l'hypothétique espoir que mes quelques coups de mandibules insignifiants parviendront, quelques rares fois, aux tympans encombrés des principaux intéressés... ou à leurs porte-voix qui, certainement, leur traduiront à l'élémentaire, mes alertes et mes alarmes.

Fode Tabouna Sylla, Guinée.

Merde à la farandole des hypocrites !