Ourembaya album

Album 1

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 2

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 3

Image: 1/126 Image: 2/126 Image: 3/126 Image: 4/126 Image: 5/126 Image: 6/126 Image: 7/126 Image: 8/126 Image: 9/126 Image: 10/126 Image: 11/126 Image: 12/126 Image: 13/126 Image: 14/126 Image: 15/126 Image: 16/126 Image: 17/126 Image: 18/126 Image: 19/126 Image: 20/126 Image: 21/126 Image: 22/126 Image: 23/126 Image: 24/126 Image: 25/126 Image: 26/126 Image: 27/126 Image: 28/126 Image: 29/126 Image: 30/126 Image: 31/126 Image: 32/126 Image: 33/126 Image: 34/126 Image: 35/126 Image: 36/126 Image: 37/126 Image: 38/126 Image: 39/126 Image: 40/126 Image: 41/126 Image: 42/126 Image: 43/126 Image: 44/126 Image: 45/126 Image: 46/126 Image: 47/126 Image: 48/126 Image: 49/126 Image: 50/126 Image: 51/126 Image: 52/126 Image: 53/126 Image: 54/126 Image: 55/126 Image: 56/126 Image: 57/126 Image: 58/126 Image: 59/126 Image: 60/126 Image: 61/126 Image: 62/126 Image: 63/126 Image: 64/126 Image: 65/126 Image: 66/126 Image: 67/126 Image: 68/126 Image: 69/126 Image: 70/126 Image: 71/126 Image: 72/126 Image: 73/126 Image: 74/126 Image: 75/126 Image: 76/126 Image: 77/126 Image: 78/126 Image: 79/126 Image: 80/126 Image: 81/126 Image: 82/126 Image: 83/126 Image: 84/126 Image: 85/126 Image: 86/126 Image: 87/126 Image: 88/126 Image: 89/126 Image: 90/126 Image: 91/126 Image: 92/126 Image: 93/126 Image: 94/126 Image: 95/126 Image: 96/126 Image: 97/126 Image: 98/126 Image: 99/126 Image: 100/126 Image: 101/126 Image: 102/126 Image: 103/126 Image: 104/126 Image: 105/126 Image: 106/126 Image: 107/126 Image: 108/126 Image: 109/126 Image: 110/126 Image: 111/126 Image: 112/126 Image: 113/126 Image: 114/126 Image: 115/126 Image: 116/126 Image: 117/126 Image: 118/126 Image: 119/126 Image: 120/126 Image: 121/126 Image: 122/126 Image: 123/126 Image: 124/126 Image: 125/126 Image: 126/126

Album 4

Image: 1/12 Image: 2/12 Image: 3/12 Image: 4/12 Image: 5/12 Image: 6/12 Image: 7/12 Image: 8/12 Image: 9/12 Image: 10/12 Image: 11/12 Image: 12/12

Album 5

Image: 1/28 Image: 2/28 Image: 3/28 Image: 4/28 Image: 5/28 Image: 6/28 Image: 7/28 Image: 8/28 Image: 9/28 Image: 10/28 Image: 11/28 Image: 12/28 Image: 13/28 Image: 14/28 Image: 15/28 Image: 16/28 Image: 17/28 Image: 18/28 Image: 19/28 Image: 20/28 Image: 21/28 Image: 22/28 Image: 23/28 Image: 24/28 Image: 25/28 Image: 26/28 Image: 27/28 Image: 28/28

La croix ou l’homme sur la croix

 
Je ne suis pas chrétien et je ne pense pas que ce que je constate ici a besoin de précision sur ma croyance en un Dieu.
 
En séjour dans un polyclinique en France, Rennes, dans le lit, j’avais en face de moi, un homme sur la croix.
 
J’ai longuement regardé l’homme et ça m’a fait pensé à l’histoire chrétienne et musulmane de Jésus (Issa, fils de Mariama en islam).
 
Mais en regardant plus profondément avec mon cerveau, j’ai lu les hommes et hommes qui ont subit ces souffrances à un moment donné de l’histoire de l’homme. Car toutes les 2 religions attestent qu’au moins une personne à été sur la croix, peut importe c’est qui pour moi.
 
Ma pensé vers cet homme, j’ai réalisé à quel point, l’homme est vulnérable et à quel point les hommes sont criminels.
 
Pire, j’ai pris peur car, les hommes vulnérables pour les uns sont des hommes coupables pour d’autres.
 
Et chaque groupe(vulnérable et coupable) pense détenir la vérité ; C’est comme 2 photos d’une montagne, l’une face Est et l’autre face Ouest ; Les descriptions de cette montagne par 2 personnes à travers ces 2 photos à une troisième personne sont des versions exactes bien que différente. Mais le troisième homme dira probablement qu’il y a au moins une version qui n’est pas exacte sauf s’il cherche le contexte, l’environnement ou tout simplement la carte de la montagne.
 
Pour revenir sur la photo que j’avais en face, j’ai pensé au christianisme, qui utilise ce symbole et je me suis dit que : “Les personnes qui ont fait ce choix ont probablement voulu envoyé un message à l’homme”.
Comme je suis persuadé que vous êtes aussi aboutis et critiques, je vous laisse terminer mon article.
 
J’ai promus à une personne d’écrire cet article et c’est fait.

Quelques Chiffres :

Visiteurs
16979
Articles
116
Compteur d'affichages des articles
4127124