Juillet 2022
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Août 2022
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Septembre 2022
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Ourembaya album

Album 1

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 2

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 3

Image: 1/126 Image: 2/126 Image: 3/126 Image: 4/126 Image: 5/126 Image: 6/126 Image: 7/126 Image: 8/126 Image: 9/126 Image: 10/126 Image: 11/126 Image: 12/126 Image: 13/126 Image: 14/126 Image: 15/126 Image: 16/126 Image: 17/126 Image: 18/126 Image: 19/126 Image: 20/126 Image: 21/126 Image: 22/126 Image: 23/126 Image: 24/126 Image: 25/126 Image: 26/126 Image: 27/126 Image: 28/126 Image: 29/126 Image: 30/126 Image: 31/126 Image: 32/126 Image: 33/126 Image: 34/126 Image: 35/126 Image: 36/126 Image: 37/126 Image: 38/126 Image: 39/126 Image: 40/126 Image: 41/126 Image: 42/126 Image: 43/126 Image: 44/126 Image: 45/126 Image: 46/126 Image: 47/126 Image: 48/126 Image: 49/126 Image: 50/126 Image: 51/126 Image: 52/126 Image: 53/126 Image: 54/126 Image: 55/126 Image: 56/126 Image: 57/126 Image: 58/126 Image: 59/126 Image: 60/126 Image: 61/126 Image: 62/126 Image: 63/126 Image: 64/126 Image: 65/126 Image: 66/126 Image: 67/126 Image: 68/126 Image: 69/126 Image: 70/126 Image: 71/126 Image: 72/126 Image: 73/126 Image: 74/126 Image: 75/126 Image: 76/126 Image: 77/126 Image: 78/126 Image: 79/126 Image: 80/126 Image: 81/126 Image: 82/126 Image: 83/126 Image: 84/126 Image: 85/126 Image: 86/126 Image: 87/126 Image: 88/126 Image: 89/126 Image: 90/126 Image: 91/126 Image: 92/126 Image: 93/126 Image: 94/126 Image: 95/126 Image: 96/126 Image: 97/126 Image: 98/126 Image: 99/126 Image: 100/126 Image: 101/126 Image: 102/126 Image: 103/126 Image: 104/126 Image: 105/126 Image: 106/126 Image: 107/126 Image: 108/126 Image: 109/126 Image: 110/126 Image: 111/126 Image: 112/126 Image: 113/126 Image: 114/126 Image: 115/126 Image: 116/126 Image: 117/126 Image: 118/126 Image: 119/126 Image: 120/126 Image: 121/126 Image: 122/126 Image: 123/126 Image: 124/126 Image: 125/126 Image: 126/126

Album 4

Image: 1/12 Image: 2/12 Image: 3/12 Image: 4/12 Image: 5/12 Image: 6/12 Image: 7/12 Image: 8/12 Image: 9/12 Image: 10/12 Image: 11/12 Image: 12/12

Album 5

Image: 1/28 Image: 2/28 Image: 3/28 Image: 4/28 Image: 5/28 Image: 6/28 Image: 7/28 Image: 8/28 Image: 9/28 Image: 10/28 Image: 11/28 Image: 12/28 Image: 13/28 Image: 14/28 Image: 15/28 Image: 16/28 Image: 17/28 Image: 18/28 Image: 19/28 Image: 20/28 Image: 21/28 Image: 22/28 Image: 23/28 Image: 24/28 Image: 25/28 Image: 26/28 Image: 27/28 Image: 28/28

Rôle de la famille

Rôle de la famille

"Sans dignité, il n’y a pas de liberté ; Sans justice, il n’y a pas de dignité, et sans indépendance, il n’y a pas d’hommes libres." P Lumumba

La famille est la cellule la plus importante dans la convention sociale africaine.

Dans la culture africaine, les membres d’une famille sont nombreuses ( en plus du père, de la mère et des enfants on a les frères, les sœurs, les cousins, les cousines, les neveux, les oncles et les tantes). C’est cette grande famille qui rends difficile la prise en charge des problèmes surtout maintenant à l’heure des réseaux sociaux La hiérarchie sociale n’est plus respectée par la plupart des jeunes surtout s’ils sont en Occident. La communication n’est plus filtrée.

Il n’ y a pas longtemps cela était un atout social bien que tout n’était pas rose.

La famille joue un rôle très important dans le mariage de ses membres. Dans ce sens, la famille est généralement la grande famille.

Dans la traduction africaine, il n’ y a pas de site de rencontre, il n ‘ y a pas de cabinets de mise en relation de personnes voulant se mettre en couple. Ces méthodes ne sont pas assez exploitées encore ou n’existent pas.

Les liens sont créées par les relations de famille, des amis, du voisinage ou des connaissances.

Les pratiques diffèrent d’une famille à une autre.

Il est très difficile de forcer une fille à se mettre en couple avec un homme vivant en Occident.

Bien qu’en Afrique, malheureusement il y a des pratiques de mariage forcé pour des raisons qui ne sont plus valident. Il est du devoir de nous tous de combattre ces pratiques. Ceux qui le font ont des motivations diverses, religieuses, amitié familiale, tradition, etc ...

Généralement, les personnes qui viennent de l’Occident n’ont pas de difficulté de se marier, ce qui est un problème même.

Ils sont certes en général très sérieux ce qui est un élément important pour avoir l’accord des parents du prétendant ou de la prétendante.

Mais, il faut noter qu’il y a des familles qui sont motivés juste par l’Occident, soit ils ont des idées reçus ou ils sont dans l’extrême pauvreté. Ils laissent tous les critères d’évaluations traditionnelles du mariage dans leur famille.

Ils y a aussi des familles, surtout du coté de celui qui est venu de l’Occident, qui cherche le profil de la personne acceptable en Occident pour leur enfant. La recherche du profil acceptable dans la société Occidentale est très nombreuse. Malheureusement, les personnes de ces profils sont généralement peu sérieuse et sans engagement.

En générale, ces personnes sont psychologiquement préparées à des pratiques peu recommandables dans le mariage.

Ces manques de contrôle, involontaires ou volontaires constituent des erreurs de conception du mariage.

Ces erreurs peuvent devenir toxiques pour l’avenir du couple, surtout si la personne locale avait une liaison et décident d’exploiter le mariage pour venir en Occident et après continuer sa liaison qui a été mise en pause.

Dans ces genres de situations, il y a des personnes qui tournent la page et cela complètement et respecte leur décision, leur famille et la personne en face mais d’autre sont cruelles et sans pitiés.

Souvent, on appelle ces mariages des mariages gris. Puisque leur mariage dure à peine 3 ans de vie commune. Il serait même très souhaitable de mettre une durée minimale de responsabilité pour les couples black en Occident, donner la possibilité d’annuler le mariage en cas de doute de mariage gris et cela même avec enfant.

Le mariage civile n’est pas dans la culture africaine, c’est un empreint de la culture Occidentale où il n’existe presque plus.

Néo-esclavage : éducation vis intelligence et impacts pour les enfants ?

Néo-esclavage : éducation vis intelligence et impacts pour les enfants en malinké ?

Moustapha Kourouma

Monday 15 août 2022
Monday 24 Mordād 1401
Monday 17 Muharram 1444

Info : Covid&Projet en cours

Covid :

  • Se protéger, c'est protéger les autres !

UDO :

  • Projet de boite pharmaceutique en cours, avec pour but de
    mettre, soutenir un système  de médicaments de base au village.
  • Projet d'assistance aux candidats au Brevet d'Etude du
    Premier Cycle (BEPC).


 

 

Info : U.D.O, création officielle loi 1901 France

UNION DE LA DIASPORA DE OUREMBAYA

U.D.O est  une association officielle, loi 1901 France dépuis 22/05/2021 !

Décision prefectorale.


 

 

Quelques Chiffres :

Visiteurs
16979
Articles
116
Compteur d'affichages des articles
4127287