Juillet 2022
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Août 2022
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Septembre 2022
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Ourembaya album

Album 1

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 2

Image: 1/34 Image: 2/34 Image: 3/34 Image: 4/34 Image: 5/34 Image: 6/34 Image: 7/34 Image: 8/34 Image: 9/34 Image: 10/34 Image: 11/34 Image: 12/34 Image: 13/34 Image: 14/34 Image: 15/34 Image: 16/34 Image: 17/34 Image: 18/34 Image: 19/34 Image: 20/34 Image: 21/34 Image: 22/34 Image: 23/34 Image: 24/34 Image: 25/34 Image: 26/34 Image: 27/34 Image: 28/34 Image: 29/34 Image: 30/34 Image: 31/34 Image: 32/34 Image: 33/34 Image: 34/34

Album 3

Image: 1/126 Image: 2/126 Image: 3/126 Image: 4/126 Image: 5/126 Image: 6/126 Image: 7/126 Image: 8/126 Image: 9/126 Image: 10/126 Image: 11/126 Image: 12/126 Image: 13/126 Image: 14/126 Image: 15/126 Image: 16/126 Image: 17/126 Image: 18/126 Image: 19/126 Image: 20/126 Image: 21/126 Image: 22/126 Image: 23/126 Image: 24/126 Image: 25/126 Image: 26/126 Image: 27/126 Image: 28/126 Image: 29/126 Image: 30/126 Image: 31/126 Image: 32/126 Image: 33/126 Image: 34/126 Image: 35/126 Image: 36/126 Image: 37/126 Image: 38/126 Image: 39/126 Image: 40/126 Image: 41/126 Image: 42/126 Image: 43/126 Image: 44/126 Image: 45/126 Image: 46/126 Image: 47/126 Image: 48/126 Image: 49/126 Image: 50/126 Image: 51/126 Image: 52/126 Image: 53/126 Image: 54/126 Image: 55/126 Image: 56/126 Image: 57/126 Image: 58/126 Image: 59/126 Image: 60/126 Image: 61/126 Image: 62/126 Image: 63/126 Image: 64/126 Image: 65/126 Image: 66/126 Image: 67/126 Image: 68/126 Image: 69/126 Image: 70/126 Image: 71/126 Image: 72/126 Image: 73/126 Image: 74/126 Image: 75/126 Image: 76/126 Image: 77/126 Image: 78/126 Image: 79/126 Image: 80/126 Image: 81/126 Image: 82/126 Image: 83/126 Image: 84/126 Image: 85/126 Image: 86/126 Image: 87/126 Image: 88/126 Image: 89/126 Image: 90/126 Image: 91/126 Image: 92/126 Image: 93/126 Image: 94/126 Image: 95/126 Image: 96/126 Image: 97/126 Image: 98/126 Image: 99/126 Image: 100/126 Image: 101/126 Image: 102/126 Image: 103/126 Image: 104/126 Image: 105/126 Image: 106/126 Image: 107/126 Image: 108/126 Image: 109/126 Image: 110/126 Image: 111/126 Image: 112/126 Image: 113/126 Image: 114/126 Image: 115/126 Image: 116/126 Image: 117/126 Image: 118/126 Image: 119/126 Image: 120/126 Image: 121/126 Image: 122/126 Image: 123/126 Image: 124/126 Image: 125/126 Image: 126/126

Album 4

Image: 1/12 Image: 2/12 Image: 3/12 Image: 4/12 Image: 5/12 Image: 6/12 Image: 7/12 Image: 8/12 Image: 9/12 Image: 10/12 Image: 11/12 Image: 12/12

Album 5

Image: 1/28 Image: 2/28 Image: 3/28 Image: 4/28 Image: 5/28 Image: 6/28 Image: 7/28 Image: 8/28 Image: 9/28 Image: 10/28 Image: 11/28 Image: 12/28 Image: 13/28 Image: 14/28 Image: 15/28 Image: 16/28 Image: 17/28 Image: 18/28 Image: 19/28 Image: 20/28 Image: 21/28 Image: 22/28 Image: 23/28 Image: 24/28 Image: 25/28 Image: 26/28 Image: 27/28 Image: 28/28

Recommandations

Recommandations :

A méditer, attention à nos comportements et réactions dans la société :
Dans un village, un jour il a été distribué une lettre contenant l'information suivante "Une jeune fille âgée de douze ans seulement s'est noyée en sautant de la petite embarcation sur laquelle elle se trouvait, pour avoir été violée par un pirate."

D'après l'analyse de l'auteur du livre "La sérénité de l'instant", on peut avoir des comportements suivants :
La première fois que vous apprenez ce genre de chose, vous êtes envahi par la colère et prenez tout naturellement parti pour la jeune fille.

Mais si vous regardez plus profondément, votre regard change. Choisir le camp de la jeune fille est facile. L'on se dit qu'il n'y a qu'à prendre un fusil et descendre le meurtrier.

Mais ce n'est pas possible.
Dans ma méditation, je me suis vu dans le village du pirate, élevé dans les mêmes conditions, et j'en ai conclu que vraisemblablement je serais devenu comme lui.
Je voyais naître des centaines d'enfants et je me suis dit que si nous éducateurs, travailleurs sociaux, politiciens et autres n'agissions pas pour remédier cette situation, un certain nombre de ces bébés deviendraient à leur tour des pirates dans vingt-cinq ans.
Cela est certain. Si vous et moi étions nés dans ces villages de pêcheurs, nous pourrions le devenir aussi.
Celui qui prend l'arme pour tuer le pirate nous tue tous, parce que nous sommes tous responsables jusqu'à un certain point de cet état de choses.

L’irresponsabilité, la délinquance et l’escroquerie n’ont rien à voir avec le droit.

Ce qui est pire dans le cas des couples black en Occident, les faits sont ignorés, juste une procédure qui est déroulé, je le dit après avoir écouté des personnes réelles qui ont vécus ce problème.

Nous sommes entrain de s’attaquer aux conséquences, sans une proposition efficace contre les origines de ses problèmes.

On continuera à vivre ces spectacles dans des siècles si on ne s’attaque pas aux causes qui sont clairement identifiables. Il suffit que la diaspora Africaine et la communauté internationale décident de prendre ce problème en luttant contre les origines lointaines et immédiates.

L'Occident à des responsabilités à deux niveaux. Le premier niveau est dans la gestion de l'immigration et le deuxième niveau est d'une part dans les politiques d'intégration et d'autre part dans le travail des moralistes, ce dernier niveau de responsabilité est soupçonné être le plus dévastateur pour les couples blacks (enfants black, bien des blacks, femmes des blacks voir même source d’alimentation de l’esclavage moderne.).

Sauf si je me trompe, tout ce qu’on fait, sont faites pour nous (être humain) et nos compagnons (nos animaux domestiques et autres).

Ici, je partage une recommandation que je trouve juste :

« Quelles sont les solutions, humaine et administrative (Occidentale, Africaine) que vous conseillez aux problèmes des couples black en Occident ?

Je préconise d'adopter le meilleur de chaque culture (Occidentale et Africaine) afin de se forger la meilleure personnalité.

Le secret d'un couple épanoui est la communication, la confiance, le respect, entre d'autres valeurs. »

J’invite à penser à Anna Arendt, à Albert Camus, à Voltaire, à Victor Hugo, Ahmadou Kourouma, à Nelson Mandela, à Martin Luther King, à Koffi Annan, à Malcom X, aux enfants de Soweto, aux esclaves, aux braves immigrants qui ont réussi à se construire une vie après des années de sacrifices et surtout aux enfants de quartier difficiles qui ne sont pas devenus des miraculeux, etc …

J’appelle à se mettre dans la peau de ces familles, ils sont des hommes comme nous, née du spermatozoïde et d’ovule qui ont les mêmes besoins.

Il faut mettre fin au néo-colonialisme, esclavage moderne, à la destruction des familles black et leur biens (maison, enfant, femme, etc ...) !

Dans les archives de la période de ségrégation et du racisme élémentaire aux USA, j’ai vu des photos qui ne parlent que d’eux mêmes. Dans une manifestation, d’un coté, des policiers frappent et poussent les enfants blacks pour s’aligner et d’un autre coté on conseille les enfants blanc à bien s’aligner en rang avec pacifisme.

Il y a une qui m’a fait pleurer, c’est l’exécution d’un jeune black de 14 ans par décharge électrique. Mais ce qui m’a le plus fait pleurer, juste en face de lui, il y avait un jeune enfant blanc de même génération qui discutait avec son père. J’ai appris que ce jeune enfant avait été exécuté à tort, erreur judiciaire ou racisme ?

Nous sommes des hommes comme vous, nous ne sommes pas faible si nous sommes toujours dans la réparation depuis le début des temps, c’est juste qu’on est assez responsable pour prendre nos semblables en otage, sinon c’est possible !

Nous avons subi l’esclavage, nous avons subi l’apartheid, nous avons subi la colonisation, etc … nous sommes entrain de subir les inconvénients d’un autre système qui nous rappelle ce qu’on a vécus et qui ont été finalement combattu par nous tous.

Pourquoi ?

 Moustapha Kourouma

Monday 15 août 2022
Monday 24 Mordād 1401
Monday 17 Muharram 1444

Info : Covid&Projet en cours

Covid :

  • Se protéger, c'est protéger les autres !

UDO :

  • Projet de boite pharmaceutique en cours, avec pour but de
    mettre, soutenir un système  de médicaments de base au village.
  • Projet d'assistance aux candidats au Brevet d'Etude du
    Premier Cycle (BEPC).


 

 

Info : U.D.O, création officielle loi 1901 France

UNION DE LA DIASPORA DE OUREMBAYA

U.D.O est  une association officielle, loi 1901 France dépuis 22/05/2021 !

Décision prefectorale.


 

 

Quelques Chiffres :

Visiteurs
16979
Articles
116
Compteur d'affichages des articles
4127136